bubok.es utiliza cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y a recordar sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Ver política de privacidad. OK
Buscar en Bubok

L'AGONIE DE L'EDUCATION

Impuestos y envío no incluidos
Compra online y recoge tu pedido gratis en nuestra tienda
Pídelo ahora y págalo contra reembolso
  • Autor: Roseline SOMMAIN ALVAREZ
  • Estado: Público
  • N° de páginas: 319
  • Tamaño: 150x210
  • Interior: Blanco y negro
  • Maquetación: Pegado
  • Acabado portada: Brillo
  • ISBN Libro en papel: 9782923857220
Ver ficha técnica completa

PREFACE 

Un sujet passionnant mais au combien difficile à développer sans bousculer les interdits ou encore susciter des torrents de débats fusionnels.

Sujet à l´honneur dans ce XXIe siècle où chacun cherche la clé de la réussite dans un domaine délicat.

Sujet à l´honneur sur nos écrans de télévision avec des émissions critiques qui  transforment en véritable miracle des situations douloureuses.

Débats avec des psychologues, des médecins et parfois même avec des juges pour enfants pour tenter de réconcilier ses enfants qui ont grandis trop vite.

L´éducation, au cœur d´un débat parental pour des familles légitimes ou recomposées face à une autorité contestée mais qui reste néanmoins le levier principal de l´éducation.

L´éducation est l´affaire des parents mais bien souvent subi par les professeurs qui sont les premiers observateurs d´une insuffisance éducative.

Un professeur de collège me disait un jour « avant, les enfants avaient peur du professeur, aujourd´hui, c´est nous, professeurs qui avons peur des enfants ».

Une réflexion pleine de vérité qui à elle seule, mesure toute la gravité et l´urgence de recentrer l´éducation de nos enfants sur un minimum d´autorité.

L´autorité est la mère du respect de l´autre, l´acceptation du non-savoir d´aujourd´hui pour le savoir de demain.

La route vers tout ce qui sera permis mais avec l´autre. La tolérance est également un des compromis permettant l´accord  des concessions réciproques.

Les parents sont les premiers professeurs de l´école la plus dure « la vie ». Les professeurs, les premiers à subir, la démission de certains parents, parfois par manque de temps ou de compréhension.

La démission ne doit JAMAIS existée et pourtant comment faire face à des situations inconnues dans ce siècle où tout est à portée de main.

Ça et là, des parents démissionnent, le non de l´interdit se transforme en non de la soumission entraînant nos chérubins à tester ailleurs leurs talents de persuasion.

Poussant toujours les frontières de l´acceptable, certains s´engagent sur des chemins de la raison pendant que d´autres moins chanceux s´orienteront malgré eux sur des routes parsemées d´obstacles, qu´ils ne parviendront pas toujours à franchir.

Aucun parent digne de ce nom, ne souhaite que son enfant dérape, mais certains se trouvent face à des comportements difficilement gérables, sans l´aide de professionnels d´un centre familial ou d´un psychologue. Il n´ y a aucune honte à demander de l´aide, exposer son problème à une autre personne peut parfois nous permettre de faire un grand pas en avant dans un chemin où l´issue nous paraissait inexistante.

Rien, n´est sans solution, il y a une solution pour tout, à nous de la chercher.

La complexité de la relation éducative et de ses multiples facteurs qui nous permettent qu´au final, l´autorité reste au centre de beaucoup de maux.

Dans la génération des années 50, les parents donnaient ce qu´ils pouvaient aujourd´hui, les parents donnent tout ce qu´ils peuvent.

Souvent, les deux parents travaillent laissant une partie de la charge de l´éducation à une personne extérieure. Culpabilisation partielle ou totale pour les parents où l´enfant entre dans un rôle dont les parents ne connaissent pas toujours le scénario.

Le monde devenu plus dangereux, nous demande davantage de force d´âme et d´efforts. 

Beaucoup de difficultés disparaissent, tandis que d´autres font leur apparition.

Un simple trajet en vélo pour se rendre à l´école peut être compliqué pour un enfant alors qu´un planning bien chargé ne nous parait pas insurmontable.

Les risques et les difficultés que rencontrent nos enfants aujourd´hui sont tous autres qu´à notre époque.

C´est notre mission, en qualité de parents de leur apporter les bases fondamentales qui elles, n´ont pas changées.

Depuis longtemps, un enfant pense, que pour qu´il soit heureux, la vie doit être facile,  sans embuches et sans efforts avec beaucoup de confort et de plaisir immédiat et sans limite.

Notre rôle de parents est précisément de les aider à sortir de cette illusion.

La tâche n´est pas facile car notre société occidentale maintient cette illusion de toute puissance chez l´enfant.

S´opposer à son enfant est normal.

Défendre les valeurs fondamentales au sein de votre famille, c´est organiser les valeurs à contre-courant de celles qu´organisent notre société.

Apprendre le métier de parents, c´est d´abord se faire aimer, par un respect mutuel.

Notre comportement quotidien, nos gestes les plus familiers, les dialogues entre parents et enfants sont autant de matières à perfectionner chaque jour.

La révolution industrielle a entrainé une mutation de la famille, mais elle reste l´unité centrale de la vie en société puisqu´elle à sa place dans l´évolution sociale.

L´éducation pourrait se traduire par cette triangulation de mots : Amour, respect, Autorité.

Si ses trois éléments sont réunies, une bonne éducation n´est pas très loin de la réussite.

...[Leer más]
No existen comentarios sobre este libro Regístrate para comentar sobre este libro